Pourquoi investir dans l’Ethereum ?

Pourquoi investir dans l’Ethereum ?

Ethereum est une cryptomonnaie qui a beaucoup fait parler d’elle grâce à son rendement de plus en plus croissant. Voici les raisons d’investir dans cet actif tant plébiscité.

Ethereum dispose d’une technologie novatrice capable de répondre à une multitude de besoins

Investir dans l’Ethereum permet de sortir gagnant d’un placement monétaire cryptographique. Cet actif de renom suscite l’engouement des investisseurs par son potentiel technologique avéré. Il repose sur une plateforme décentralisée implémentée d’une technologie blockchain et permettant d’établir virtuellement des contrats intelligents pouvant servir de tiers de confiance. En outre, son mécanisme de transaction hautement sécurisé est concrétisé par l’utilisation de plusieurs lignes de codes, programmables et cryptables par un langage « Turing-complet » baptisé Solidity. Du coup, Ethereum intéresse fortement les enseignes bancaires à la recherche d’actifs virtuels infalsifiables. En effet, comme Bitcoin, cette cryptomonnaie est capable de retracer n’importe quelles transactions effectuées sur la toile, et cela via des applications souples et ergonomiques insufflées d’un système de création et de validation avant-gardiste. La technologie apportée par Ethereum remporte également un franc succès auprès des acteurs spécialisés dans les levées de fonds, notamment l’ICO ou Initial Coin Offering. D’ailleurs, les résultats des tests effectués au début de l’année 2017 auprès d’un certain nombre de grandes banques d’investissements américaines ont révélé qu’il dispose des blocs les plus performants du marché dans le domaine du circuit fermé. Cela dit, avec son réseau dont la taille est parfaitement modulable, Ethereum voit son cours varier en fonction du rythme d’exécution des transactions, lesquelles sont fondées sur les contrats numériques. En d’autres termes, grâce au vote des Mineurs, sa vitesse de circulation peut être boostée ; et c’est l’un de ses plus grands atouts. Il faut par ailleurs avouer que le succès d’Ethereum a éveillé la curiosité des pouvoirs publics de certains pays comme la Russie et le Singapour.

Le fait est qu’il n’y a pas longtemps, une rencontre entre le développeur Vitalik Buterin et le président Vladimir Poutine a eu lieu pour discuter de l’éventuelle adoption de ce « virtual cash » en cryptodevise pour la Russie.

Ethereum exploite son environnement en visant des objectifs très ambitieux

Rares sont les personnes à hésiter à investir dans l’Ethereum depuis le lancement, en mars 2017, d’un projet grandiose sous l’initiative de JP Morgan, d’Intel et de Microsoft. Effectivement, ces mastodontes de la globalisation ont décidé de regrouper plus d’une quarantaine de firmes multinationales à travers un projet. Ce dernier a pour ultime objectif la promotion d’une plateforme blockchain Ethereum dédiée, pour répondre aux exigences d’échanges des entreprises des quatre coins du monde. Cette alliance a ravi plus d’un, étant donné que l’accord numérique en question dispose des mêmes atouts qu’une plateforme ordinaire accessible au grand public. En plus, en termes de minage, Ethereum n’a rien à envier aux autres cryptomonnaies de sa génération. La preuve : il se mine en l’espace d’une dizaine de secondes alors que Bitcoin requiert au moins 10 minutes pour réaliser une tâche similaire. Mieux encore, avec ses 30 confirmations, le processus de validation des transactions y est incroyablement solide. Par conséquent, les travaux de minage sur Ethereum sont plus rentables que ceux sur Bitcoin (5 unités d’Éther gagnées pour chaque bloc). Bref, ces aspects avantageux ont fait monter sa valeur en flèche depuis 2017 (cette année 2018, cette monnaie virtuelle a encore fait ses preuves en termes de croissance).